Etats-Unis

usa maj 270113
Attention, les publications les plus récentes sont placées au début.

WWOOF n°6 : Countryside Family Farm, Texas

Comme prévu, après une petite soirée bien sympathique samedi soir, nous avions offert une bouteille de Malbec à Deborah que nous avons bu tous les trois en papotant de notre probable venue à Copan Ruinas, Honduras pour la Semana Santa.

Nous avons pris le bus dimanche à 10h55, nous voyageons toujours avec Greyhound. Deborah a eu la gentillesse de nous amener à la station de bus, un par un car sinon c’est difficile dans sa voiture deux places. Nous avons fait bon voyage jusqu’à Austin, avec un arrêt de 1h30 à Houston.

Nous sommes arrivés à 21h20 à Austin et nous avons été accueillis par Kathie et Esther directement à la gare routière. On s’est tout de suite sentis à l’aise. Kathie, anciennement wwoofeuse, originaire du Delaware est maintenant salariée à Countryside Family Farm. Elle est chargée de la communication et fait un marché par semaine. Esther, c’est l’épouse de Sébastien, les propriétaires de la ferme. Ce soir là, nous n’avons pas vu les enfants, déjà couchés, et Sébastien s’occupait de donner à manger aux petites chèvres  qu’il vient d’avoir.
On a discuté un peu avec Esther et on est allé se coucher car on devait se lever tôt lundi matin.
La ferme de Sébastien et d’Esther est majoritairement composée de volaille : poules, poulets, canards, oies, pigeons et des faisans. Il a aussi des cochons et les petits chevreaux.
bon appétit petite chèvre!! Mini
A 8h, Dave, un retraité devenu salarié de la ferme en deuxième partie de carrière, se charge de prendre soin des animaux et de leur donner à manger. Notre première journée, a consisté à préparer la boucherie (petit garage au sein même de la ferme) pour l’exécution des canards. Nous avons assisté à tout le processus et aidions en fin de chaîne : le plumage des canards après le passage à la cire. Nous avons fait environ 20 canards. Il faisait beau et nous apprenons plein de nouvelles choses.
Margaux et Benjamin, respectivement 8 et 5 ans, les enfants de Esther et Sébastien parlent anglais et français et comprennent l’espagnol !
Le soir, Sébastien nous a fait goûter les magrets de canard faits maison : un délice ! On retrouve de la bonne cuisine aussi ! En plus, la famille nous a vite adopté comme nous l’avons également fait.
La nuit, nous dormons bien ! Nos journées sont assez fatigantes et nous avons une chambre pour nous à la maison. C’est Benjamin qui nous la prête.
Le soir, vers 18h, Jonathan, un jeune de 17 ans vient travailler pour se faire de l’argent de poche.
Mardi et mercredi nous avons également plumés les canards, 25 mardi et 35 mercredi. Mercredi, il y avait Will, un salarié en mi-temps qui travaille aussi à Whole Food. On a pu faire pas mal de travail.
Jeudi, c’est le jour de congé de Dave, nous l’avons donc remplacé pour nourrir les  animaux. Nous adorons nourrir les petites chèvres, c’est trooop mignon. Avec Benjamin, nous sommes allés collecter les œufs également.
Le soir, vers 18h, nous allons récupérer les poubelles (fruits et légumes) d’un restaurant, le Hyatt, situé dans un magnifique écrin de verdure. Le mercredi, jeudi et vendredi soir, Mat, un salarié de la ferme et Sébastien vont à la « Cuisine », lieu où ils préparent toutes les charcuteries.
Jeudi, en allant récupérer Margaux à l’école, Esther nous a amené pour faire des courses et notamment récupérer du bois pour construire un nouvel enclos à faisans. Nous avons fait la découverte de Central Market, un lieu magique pour tous les produits de qualité : fromage, charcuteries….

Vendredi, pendant que Sébastien se reposait, nous sommes allés chercher des paons dans une autre ferme et des médicaments pour la truie qui est censée mettre bat samedi matin. L’après –midi nous avons un peu aidé pour nourrir les animaux et le soir, nous avons accompagné Sébastien pour récupérer des lapins (120) qu’il a tué le soir même. Nous n’avons pas assisté à ce moment… trop douloureux pour moi !
Samedi, nous avons accompagné Sébastien et Jonathan au marché d’Austin. Départ 7h30. Nous avons marché dans Austin, ville très calme et agréable ! Nous avons visité le Capitol et ses jardins. C’est l’un des plus grands capitol des Etats Unis ! Un musée gratuit explique l’histoire du Texas et les différentes batailles pour obtenir son Indépendance. A 13h, nous sommes retournés au marché car il était temps de plier le stand et de retourner à Cedar Creek. Après le marché, nous avons fait la « tournée des restaurants », Sébastien a pris cette habitude afin de vendre les invendus du marché ! Nous nous sommes arrêté chez Danny’s Burger, supers bons burgers ! Et à 15h nous sommes arrivés à la ferme.
Comme Esther voulait aller se balader avec les enfants, nous les avons accompagné faire une promenade au Mont Bonnell et au Mayflower Garden. Nous avons pu bénéficier d’une superbe vue et d’un magnifque coucher de soleil !
DSCF6416 Mini
Le soir, petit repas tranquilou et bière sur la terrasse jusqu’à 2h du matin !

Dimanche je me suis levée tôt, je crois que je prends le rythme ! C’est également notre jour de repos alors on reste un peu couchés et on appel la France. On reste un peu tranquille toute la journée pendant que Sébastien et Will font le marché. A leur retour, vers 17h, Sébastien, nous emmène avec les enfants et l’autre Matt au lac de Bastrop pour une petite partie de pêche. C’était très sympa, joli endroit. Il y a des tables pour pique-niquer et bien sûr, le barbecue qui va avec. La plupart des Texans ont leur propre bateau pour se promener dans le lac. Il faut dire que les lacs sont immenses et que les américains sont assez attachés à leur confort de manière générale.

Nous n’avons malheureusement fait aucune prise, mais les enfants étaient heureux de pouvoir se promener et jouer dehors ! Le soir, nous avons fait un barbecue. Le premier de l’année !!! C’était vraiment agréable d’être dehors.

Lundi, nous avons eu de la visite à la ferme, une demi-douzaine d’étudiants culinaire de l’école Escoffier d’Austin. Cela leur permet de voir toute la chaine pour les animaux et les volailles. Ils ont donc fait le travail du plumage des canards à notre place. Matt essaie de réparer l’incubateur et je me suis chargée de la vaisselle puis de Benjamin et Margaux ds la journée. Avec Matt, nous nous sentons un peu malades… il faut dire qu’il y a eu d’importants changements de températures. Sonya, la truie a mis bas lundi de 3 petits cochons tout mignons les 9 autres étant mort-nés… le vétérinaire est venu pour faire des analyses et en savoir plus sur cette maladie.

Mardi, je ne me sens pas bien du tout. Je crois que j’ai choppé la crève. Matt aussi. Il est dehors et s’occupe toujours de l’incubateur, pendant ce temps, je vais nourrir les petites chèvres et je reste à la maison pour m’occuper de Benjamin. On a fait les devoirs de Margaux (Maths et Sciences) également. J’avais tellement mal à la tête que je me suis reposée un petit peu pour être d’attaque le soir. Sébastien voulait profiter du beau temps et est allé à la pêche avec un ami.

Mercredi, dans la nuit le vent s’est levé ! Ce matin, deux petits canards n’ont pas survécu à la froide nuit. Aujourd’hui, il pleut, il fait du vent et il fait froid. Nous devons chercher des documents importants pour Sébastien mais n’arrivons pas à les trouver… J’ai préparé le lunch avec des restes des jours précédents. Ce soir, nous voulons faire un gratin dauphinois.

Notre dernière semaine à Contryside Family Farm.

Les trois premiers jours de la semaine ont été au ralenti pour moi, car j’étais un peu fatiguée et je pense que j’avais attrapé une petite crève. Mais jeudi, j’ai repris du poil de la bête. Matthieu lui, commençait à avoir mal à la gorge. Mais il a été plus fort que moi contre les microbes cette fois.

Jeudi, étant donné que c’est le jour de congé de Dave, et que Sébastien travaille toute la nuit de 23h à 7h du matin à la cuisine, nous nous occupons de panser les animaux de la ferme. Nous sommes devenus bons et connaissons les habitudes alimentaires de toutes les bêtes. Mes favoris, toujours et encore les 5 petites chèvres trop attachantes ! Après nous être occupé de tous les animaux, Matt a commencé la maison des faisans avec l’autre Mat et la coordination de Sébastien. Jeudi était vraiment une bonne journée pour rester dehors, il faisait beau et pas trop chaud.
Vendredi, Dave est de retour ! Il a fait la dernière piqûre à Sonya, la maman truie pour éviter les risques d’infection. Tout à l’air de bien aller avec elle et ses petits. Les analyses n’étant toujours pas revenues, il ne doit pas y avoir un trop gros problème… enfin nous l’espérons pour eux.
Vendredi il a fait un peu froid mais le soleil était bien présent. Nous avons fait une pâte à crêpes et avons accompagné Esther pour aller chercher Margaux à l’école, en même temps, elle voulait récupérer du bois supplémentaire pour la cage à faisans. Ainsi, vendredi Matt a pu continuer le projet de la nouvelle cage aux faisans. Il a fini celui de la réparation du ventilateur et il lui reste encore le moteur de l’incubateur qui a été mangé par les rats !
En fin de journée, avec Esther, nous avons fait la sauce Béchamel pour accompagné les crêpes ainsi qu’un peu de bacon, des champignons, des oignons et des brocolis.
Le soir, Mat nous a rejoins pour le dîner et on a fait un bon petit repas. Nos crêpes ont eu du succès. Nous sommes allés nous coucher assez tôt car nous accompagnons Sébastien et Jonathan au marché pour finir notre promenade d’Austin.
Franchement, nous ne savons pas comment Sébastien fait pour tenir la cadence ! Il a travaillé à la cuisine de 1h30 à 7h du matin. Le temps de prendre une douche et le voilà reparti pour le marché de samedi. Nous sommes partis vers 7h30 pour Austin, nous avons laissé Jonathan déballer les produits et installer le marché et nous nous sommes rendus directement au coin de Baylor Street et de la 11ème. C’est un lieu d’art contemporain libre : il s’agit d’un bloc de plusieurs murs offrant de nombreux graffitis. C’est très coloré et cela apporte de la vie au quartier. Au détour d’une rue, nous avons même pu apercevoir le tag de l’affiche d’Amélie Poulain !! French Touch everywhere.
DSCF6488 Mini
Nous sommes retournés au Capitol afin d’admirer ses jardins et en nous y rendant, nous avons vu que tout Congress Avenue était coupée, en fait nous avons eu l’occasion d’assister au défilé pour fêter l’indépendance du Texas. C’était vraiment chouette : des cow-boys, des Indiens, des vieilles voitures, des fanfares et des pompom girls ! Après nous avons longé le Colorado car il y a des petits chemins piétonniers, très agréables. En plus, c’était vraiment une très belle journée !
DSCF6533 Mini
De retour du marché, Esther et Sébastien nous ont dit que ce soir nous pourrions nous faire un resto à Austin. Nous voulions faire quelques courses avant pour leur acheter des petites choses afin de les remercier de ces deux semaines en leur compagnie. Nous avons pris une petite jupe à Margaux, une voiture « Cars » qui roule sur l’eau à Benjamin, une bouteille de vin « Chicken Run » du Chili à Sébastien et un boîte de Ferrero Rocher à Esther. Cela leur a fait très plaisir. Nous sommes revenus pile à l’heure pour le restaurant. Nous sommes partis à 3 voitures : Esther et les enfants avec la Dodge, Matt, Moi et Sébastien avec la Toyota Tundra et Mat avec sa voiture. Après le restaurant nous avions prévu d’aller boire un verre car Austin c’est la capitale de la musique et notamment du Blues et qu’on ne voulait pas louper ça !
Le restaurant était le Iron, une ancienne boutique de Maréchal Ferrant.. Il s’agissait d’un Barbecue ! Restaurant impossible à ouvrir en France aux vues des normes d’hygiènes. C’est préparé sur des grilles, sans gants, directement au feu de bois. On mange à la main ! C’est vraiment une super ambiance et de la bonne viande !
DSCF6565 Mini
Après le restaurant, Sébastien, malgré les réticences d’Esther, est sorti avec nous et Mat. Nous avons fait plusieurs petits bars sur la 6ème. Elle était d’ailleurs toute fermée pour mardi gras. Tous les pubs et bars accueillent des groupes de musique. C’est la fête partout ! On a fait une bonne tournée des bars. On a pu assister à un concert Blues et au Friend, pub Irlandais, on a vu le groupe Green Diamond. C’était une super soirée ! En plus, Will qui fait le vélo taxi lors d’événements les week-ends nous a rejoint donc bien sympa !! On a fait la fermeture du bar (2h du matin) et j’ai ramené les garçons à Countryside avec le Toyota.
L’ambiance est vraiment bon enfant, en même temps, la police est partout sur la rue ! Austin est une ville très étudiante.

Dimanche, nous nous sommes levés tôt mais le temps n’était pas au beau fixe… enfin si au départ car nous avons pris le petit déjeuner sur la terrasse et en l’espace de 10 minutes, la température est descendue de 15°C, vraiment impressionnant ! Et le vent s’est levé. Esther avait prévu de nous emmener à Lockhart avec les enfants pour aller voir une course de Kart et des spectacles cow-boys organisés en l’honneur de l’indépendance du Texas. Malheureusement, le temps s’est vraiment empiré, il a plu et avec le vent froid les enfants ont vite été gelés ! On a pu voir une course, d’ailleurs très impressionnante l’allure à laquelle ils vont malgré les conditions climatiques un peu difficiles pour le Texas. Les autres événements ont été annulés mais nous en avons profité pour aller manger un Barbecue au Smittie’s ! Le meilleur Barbecue selon Sébastien et élu meilleures Ribs du Texas!!! C’est vrai que c’était très bon et que le feu de bois était le bienvenu après avoir été bien trempés !
Le soir, Sébastien voulait ressortir mais nous, non seulement nous étions un peu crevés, le lendemain nous allions marcher à Enchanted Rock et en plus nous avons un budget assez serré donc nous avons décliné.

Lundi, notre dernier jour avec la petite famille, Esther a gardé Margaux à la maison et nous sommes partis tous les quatre à Enchanted Rock, à Fredericksburg, très jolie petite ville typique Texane. Sébastien aurait bien voulu nous accompagné mais un groupe d’étudiants de l’école Escoffier était attendu alors il était dans l’obligation de rester à la ferme. Nous, nous en avons profiter pour amener quatre cochons au boucher, qui se situe sur la route d’Enchanted Rock.
La route est assez longue pour se rendre à Fredericksburg mais très vallonée et typique. Nous avons pu voir des Long Horn, des bisons et toutes sortes de cerfs.
DSCF6646 Mini
Enchanted Rock est une formation calcaire de plusieurs rochers qui renferment de nombreuses cavernes et galeries. Le rocher sonnent creux par endroit ce qui est assez étonnant. Les Indiens venaient faire leurs rituels à cet endroit c’est pourquoi il est appelé Enchanted Rock. C’était une très jolie promenade offrant un paysage magnifique comme on s’y attend du Texas. Merci beaucoup Esther de nous avoir fait découvrir cet endroit !
DSCF6667 Mini
Le soir, nous sommes rentrés assez tard, vers 20h30. Nous avons écouté les informations et une tempête de pluie verglaçante est attendue sur tout le Texas la nuit de lundi à mardi… grosse peur ! Encore une fois nous prévoyons de partir et une tempête s’annonce… c’est un signe, c’est pas possible !
Mardi 4 mars, nous nous levons tôt car nous voulons voir l’état de la route et voir si l’aéroport fonctionne normalement. Déjà, mauvais signe, l’école de Margaux a envoyé un mail à Esther pour dire qu’il n’y a pas d’école aujourd’hui à cause des conditions climatiques inhabituelles pour le Texas ! Oh mon Dieu !!! Bon, bonne nouvelle, l’aéroport à l’air de fonctionner. Seulement quelques avions ont été annulés : ceux pour Charlotte, Dallas et Houston ! Le nôtre est maintenu !
A 10h du matin, le soleil commence à faire son apparition et fait fondre le gêle ! Ouf, ça va aller. Nous mangeons et à 13h, nous commençons les « Au « revoir ». C’est Esther qui nous emmène à l’aéroport. Déjà ce matin, Benjamin commençait à nous dire qu’il ne voulait pas qu’on parte ! ça y est, ça commence à faire une boule dans nos gorges au moment d’embrasser tout le monde ! Quand Sébastien me prend dans ses bras, je commence à avoir les larmes aux yeux ! Nous avons été très bien accueillis dans cette petite famille. Nous nous sommes tout de suite senti bien et comme on dit, toutes les bonnes choses ont une fin ! Sébastien nous a proposé de nous louer la maison de son père dans les Landes quand on voulait, c’est super gentil ! A notre tour, nous leur avons dit qu’ils pouvaient venir nous voir quand ils seront en France. Et puis, nous avons les mails et nous resterons en contact ! A l’aéroport, lorsqu’Esther nous dépose, pareil, les larmes au bord des yeux ! Mais nous savons que nous les reverrons : au Texas, en France ou sur Skype ! En plus, nous avons eu des gentils petits mots de leur part et de celle de Dave sur notre Drapeau Américain.
Là, nous sommes dans l’avion, direction Phoenix et Los Angeles ensuite. Il n’y a pas eu d’annulation ni de retard pour notre vol. Par contre, nous ne sommes pas à côté avec Matt mais l’un derrière l’autre alors ça va !

Mercredi 5 jusqu’au mardi 11, road trip avec une voiture de location : L.A – San Francisco – Yosemite Forest où on trouve les immenses Redwood Trees – Las Vegas – Le Grand Canyon – La route 66 et retour sur Los Angeles.
Nous sommes attendus le 14 mars à notre prochain wwoof en Arizona entre Phoenix et Tucson dans la ferme d’herbes médicinales.

Les aventures continues !!! Mais ce soir, nous nous sommes pris un hôtel à L.A proche de l’aéroport histoire de bien dormir avant notre road trip !!!!

WWOOF n°5 : Chez Deborah à Bâton Rouge, Louisiane

2ème semaine

Notre deuxième et dernière semaine de wwoof prend fin chez Deborah ce dimanche. C’est passé très vite dans la bonne humeur et la découverte. Nous avons appris des plats traditionnels Cajun et Louisianais : pain de mais, sauce barbecue faite maison, Gombo, les haricots et le riz…
En Louisiane, 4% de la population parle français. Un héritage venant du XIX ème siècle lorsque les français du Canada n’ont pas souhaité porter allégeance au roi d’Angleterre et se sont réfugiés en Louisiane. Ces immigrants sont appelés Acadiens. Nous avons discuté avec l’un d’eux au nouveau Capitol. Il était très fier de pouvoir pratiquer le français avec des vrais français de France et pour nous, son accent semblait venir du fin fond de la Bourgogne avec le roulement de ‘R’.

Durant cette deuxième semaine, nous avons continué d’aider Deborah à la maintenance de son site Web et nous avons profité du beau weekend annoncé pour rester dehors.
Samedi 8 février, il faisait beau et nous avons donc décidé d’aller nous promener dans le Parc naturel marécageux de Bluebonnet à Bâton Rouge. La balade était sympa et reposante, elle comportait 3 petits parcours.
DSCF6073 Mini
Nous avons pu observer de nombreux oiseaux et même un bébé serpent. Nous avons ensuite pris un bus (le 47) pour retourner au centre-ville et manger un bout. Le parcours de ce bus était fort intéressant car il nous a fait traverser le campus universitaire L.S.U ainsi que les beaux domaines servant auparavant à la récolte de coton.
Arriver en ville, le bus nous a posé juste devant un petit resto/bar que nous voulions tester car réputé pour ses Po’-Boys. Le Po’-Boy, c’est un sandwich typique de Louisiane. Pour la petite histoire : Po’-Boy vient de Poor Boy et l’histoire la plus commune est la suivante : Clovis et Benjamin Martin, deux frères anciens conducteurs de tramway se reconvertissent restaurateurs au début des années 20 et ouvrent leur restaurant qui devient vite un point de rendez-vous de leurs anciens collègues. À l’été 1929, une terrible grève de 4 mois éclate chez les conducteurs de tramway de la Nouvelle-Orléans et les frères Martin, solidaires avec leur ancien corps de métier, installent un stand devant leur restaurant pour y servir des sandwichs chauds bon-marchés à ces conducteurs fauchés par plusieurs mois sans solde. Ils inventent donc un sandwich à base de baguette française fourrée de tranches de roast-beef marinées dans de la sauce gravy. Ce sandwich devient donc celui de ces mecs fauchés, ces Poor Boys.
Le décor étant posé, Matthieu et Rachel ont choisi le Po’ Boy a l’alligator et moi, moitié huitre/moitié crevettes. Un très bon repas typique et très riche… on n’a plus faim en sortant de table et bien sûr, toujours accompagné de mayonnaise ! L’alligator était sous forme de saucisse et très bon. Un peu plus fort qu’une viande traditionnel.
Ensuite, nous avons visité le quartier espagnol, il se situe à proximité du nouveau capitol et est très calme et paisible. Les maisons sont magnifiques et typiques ! Pendant la semaine de Mardi-gras c’est le quartier le plus anime de la ville comme en atteste les colliers de perles de l’année précédente accroches dans les arbres.
DSCF6137 Mini
Comme nous avions encore un peu de temps avant de prendre notre bus de 17h et que le ciel bleu offrait une vue dégagée nous avons pensé retourner au Capitol afin d’avoir la vue d’ensemble que nous n’avions pas eu la chance de voir dimanche dernier… et bien pas de chance, il était 16h et ce n’était plus ouvert au public… Nous avons décidé de reprendre le chemin du retour chez Deborah.

Dimanche 9 février, après avoir pris notre temps le matin, nous sommes allés travailler dans le jardin car il faisait bon et beau. Nous avons replanté des jeunes pousses d’hortensia et autres plantes et arbustes pour faire de nouveaux plans.
Lundi, c’était le dernier jour de Rachel. Elle se rend à New Orleans mardi matin pour garder une maison et un chien. Ainsi, elle souhaitait interviewer Deborah. Avec Matthieu, nous avons travaillé dehors car bien qu’il faille gris, la température était agréable. Nous avons nettoyé la palissade des mauvaises herbes. En fin d’après-midi, nous sommes partis à la recherche d’un drapeau américain pour pouvoir le faire signer à Rachel avant son départ ! Et nous l’avons avec un petit mot bien sympathique de notre amie wwoofeuse ! Le soir, nous voulions fêter le départ de Rachel et Deborah a mis à notre disposition tout le nécessaire pour concocter nos propres margaritas !!! C’était une bonne petite soirée.
DSCF6185 Mini
Mardi, nous avons dit au revoir a Rachel et peut être qu’on va pouvoir se revoir en Californie !! Comme elle avait visité Austin, Texas juste avant la Louisiane, elle nous a donné des conseils sur les choses à ne pas manquer. Elle pourra faire de même pour la Californie, donc c’est cool !
Nous avons travaillé sur le site web de Deborah toute la journée. Deborah attendait un invité, un membre de ‘Warm Shower’, une association internationale de personnes qui font le tour d’un pays, d’une région, du monde… à pied ou en vélo. Nous avons ainsi rencontré un autre voyageur, Jon de l’état de Washington. Un homme d’une cinquantaine d’années qui fait le tour des USA depuis déjà 3 mois. Il a tout vendu et se garde un pécule pour son retour de voyage… si jamais il s’arrête ! Le soir Deborah a appris à Matthieu comment faire de la vraie sauce barbecue façon Texane et nous avons donc mangé du Bœuf barbecue. C’était un délice !
Mercredi et jeudi, nous avons continué le site Internet de Deborah car le temps n’était pas au beau fixe pour qu’on avance nos travaux dehors… c’est comme ça de faire du wwoof l’hiver. Nous avons préparé un poulet Basquaise à  Deborah mercredi soir. Jeudi, un nouveau wwoofeur de New York devait arriver, malheureusement son vol est reporté à Dimanche à cause du mauvais temps qui sévit encore sur la côte Est. Nous sommes allés faire un tour de vélo jeudi après-midi pour profiter du soleil.
Vendredi, c’est notre dernier jour pour avancer le site de Deborah car samedi nous prévoyons une dernière virée à Bâton Rouge. Matt a fait un pain de mais délicieux… que nous avons attaqué à 4h.

Notre programme de samedi c’est : visiter un domaine de production de coton, visiter l’ancien Capitol et essayer de profiter de la vue offerte par le nouveau. Egalement, faire signer notre drapeau à Deborah, faire une lessive et emballer nos sacs à dos ! Journée bien remplie en perspective.
DSCF6303 Mini
Tout est ok, nous avons eu le temps de faire tout ce que nous avions prévu ! Pour remercier Deborah de sa gentillesse et parce que nous savons qu’elle apprécie le vin rouge, nous lui avons offert une bouteille de Malbec, vin de Mendoza, Argentina. Nous l’avons ouvert le soir autour d’un repas copieux en discutant de Copan Ruinas en Honduras. Elle va nous prêter sa chambre de Copan Ruinas en avril en échange nous aiderons les habitants dans leurs projets. C’est trop cool, on a pu voir des photos et c’est un village assez traditionnel. C’est la fin d’un wwoof comme on les aime, on a tissé des liens et avons créé des liens tant et si bien que nous avons une place où rester en Honduras ! Merci pour tout Deborah !!!

Dimanche, nous partons par le bus Greyhound de 11h pour une arrivée prévue à Austin à 21h20, transfert prévisionnel à Houston ! Nous avons hâte de rencontrer Sébastien et sa famille.

1ère semaine

Vendredi soir, Deborah (petite bonne femme très dynamique d’une soixante d’années) et Rachel, une autre wwoofeuse de Californie arrivée la veille, nous ont attendu pour le repas, trop sympa ! le WWOOF s’annonce bien ! Nous avons eu le droit à une spécialité culinaire de Louisiane : le Gumbo (soupe assez épaisse traditionnellement réalisée avec du poulet et de la saucisse accompagné de riz). Bien bon !
Nous avons une chambre pour nous tout seuls et Deborah a un chat qui s’appelle Minou, on est comme à la maison assez rapidement.

DSCF6047 (FILEminimizer)
Nous commençons à travailler samedi, il y a du nettoyage à faire dans le jardin, les feuilles mortes à ramasser, les plantes à tailler, bref des petites choses à arranger. Dimanche nous sommes déjà en jour de congé car tous les 1ers dimanches du mois, les musées de Bâton Rouge sont gratuits. Nous nous sommes donc renseignés sur les bus et les choses à faire !
Nous sommes partis de la maison à 9h30 le matin pour avoir le bus de 10h, nous sommes à 1,6km de l’arrêt le plus proche.
Arrivés en ville tous les trois, avec Rachel, nous allons au « Nouveau Capitol » car la visite est intéressante et gratuite et surtout nous pouvons monter au 27ème étage pour avoir une belle vue de la ville. Malheureusement, c’était un jour de brouillard donc vue très très pauvre… mais presque 30°C dehors! Vraiment bizarre ce climat tropical !
Nous avons appris que le nom de Bâton Rouge venait du fait que le 1er explorateur de cette région, un français, avait vue des grands bouts de bois rouge au bord du Mississippi en arrivant… Il s’agissait là de sortes de Totem Indiens maculés de sang de bêtes sacrifiées c’est ainsi que la capitale de la Louisiane est devenue Bâton Rouge. Le nouveau Capitol a également son histoire : il a été commandité par le gouverneur Huey qui a mis du temps a faire accepter son projet. A ce jour, il s’agit encore de la plus haute tour de Louisiane ! Et ce gouverneur a été tué par un opposant dans la chambre représentative de ce même Capitol.

DSCF5919 (FILEminimizer)
Ensuite, nous avons rejoint Deborah pour le déjeuner car elle voulait visiter le musée d’art avec nous. Nous avons mangé un bon Burger chez Lucy’s, bon resto avec un décors Surf Hawaien.
Les musées que nous avons eu l’occasion de visiter sont :
– le musée d’art, très bel endroit où il est possible d’admirer différents types d’arts qu’ils soient modernes ou classiques, c’était un beau musée.
– le musée de la Science et de l’Art, situé dans l’ancienne gare tout en brique. Il y a une partie sur l’Egypte Antique, la mode (vêtements) , un planétarium.
– l’USS Kidd, un navire de guerre qui a connu la seconde guerre mondiale au Japon. C’était très intéressant et amusant de le visiter entièrement, jusque dans ses entrailles.
Ce jour là, le Mississippi était très brumeux, ce qui lui donnait un côté mystique, difficile à capturer sur les photos et magnifique à l’oeil nue !

DSCF5950 (FILEminimizer)
Nous avons marché le long du Mississippi puis, comme nous voulions rentrer avant la nuit, nous avons pris le bus de 17h. Et encore une aventure en bus ! Nous avons faillit avoir un accident, car la route était mouillé et qu’une voiture s’est stoppée nette devant le bus nous avons fortement glissé et nous nous sommes retrouvés au milieu de la route, c’était un peu Scary ! Ensuite, le bus est tombé en panne fort heureusement, non loin de notre arrêt pour retourner chez Déborah !

Durant notre première semaine, comme le temps n’était pas assez clément pour faire des travaux d’extérieur, Déborah nous a demandé de travailler sur le site Elcaminoalasuperacion.com. Il s’agit d’une coopérative d’artisans de Copan Ruinas, village du Honduras. C’est du Commerce Equitable. Deborah essaie de vendre les produits de ces artisans via le site Web et leur redistribue l’argent. Les créations sont de toutes sorte : des objets de décoration, des objets religieux, des bijoux, des vêtements… Notre mission, ajouter des descriptions vendeuses aux produits disponibles. Et c’est un vrai challenge pour les objets religieux ! Mais ça fait travailler. Nous le faisons en anglais et en français. Matt traduit également le site en français. Il fait aussi des réparations : il a réparer le portail électrique du garage, il a nettoyé les outils de jardin également.
Nous discutons bien avec Rachel et dînons toujours tous les quatre le soir donc nous partageons de bons moments.
Jeudi, nous sommes allés au Chili’s un resto/bar à 10 minutes à pied, tous les trois, avec Rachel. C’est connu pour les Margharitas ! Les deux pour 6 dollars et en plus super bonnes : mangue/fraise !
Rachel tient elle aussi un blog, elle aime interviewé les gens qu’elle rencontre en wwoofing pour avoir leur opinion donc nous avons eu l’honneur d’être interrogé vendredi soir et peut-être nous ferons l’objet d’un article dans un papier local de Californie…
C’est un wwoof comme on les aime: des horaires que l’on module selon nos envies et du partage et de la vie avec quelqu’un de local c’est ce qu’il nous manquait jusqu’à présent !

Bus entre Jacksonville et Bâton Rouge

Au départ, ce trajet devait durer simplement 12h avec deux changements de bus d’une demie-heure chacun à Tallahassee et à New Orleans… ça s’est transformé en 4 jours de galère ! Et oui, comme d’habitude, nous sommes chanceux dans nos trajets en bus et nous choisissons toujours le bon moment pour voyager !!
Bref, nous avions passé une semaine magnifique en Floride, il faisait très beau quand on est parti de Jacksonville le 28 Janvier vers 21h. Il est minuit, dans 20 minutes nous arrivons à Tallahassee et notre chauffeur de bus nous annonce que tous les bus sont annulés cette nuit depuis Tallahassee pour cause de mauvais temps… Quoi ?
Arrivés sur place on demande au bureau Greyhound comment on fait et où on va pour dormir et surtout quand est le prochain bus ? On nous répond, pour dormir il y a des motels mais vous devez payer de votre poche et pour le bus, nous en saurons mieux demain à partir de 13h. Ok, donc on doit rester 12h dans ce hall de bus! On s’est installé par terre sur le carrelage dans le hall avec Matthieu à partir de 2h30 – 3h du matin mais à 4h50 le gardien nous déloge car nous n’avons plus le droit d’être sur le sol à partir de 5h. Maintenant on le saura : autorisation de dormir par terre entre 1h et 5h du matin, c’est noté !
La nuit est longue, la matinée encore plus ! Les informations à la télé indiquent une tempête de glace et une pluie verglaçante : la plus importante de ces 20 dernières années ! Ok, nous avons la poisse !

DSCF5848 (FILEminimizer)
Et, quand vint l’heure fatidique, 13h, on nous a dit pas de bus pour la Louisiane ou l’Ouest du pays avant jeudi soir voir vendredi ! Comment ? Mais nous ne sommes que mardi matin ! Nous sommes attendus aujourd’hui dans notre wwoof ! Comment on fait ?
En discutant avec les personnes dans la même situation que nous, ayant dormi également dans la gare routière, nous avons trouvé une dame charmante qui nous a indiqué que son mari venait la chercher à Dothan, Alabama et qu’ils rentraient chez eux à Biloxi, Mississippi, 1h30 de New Orleans et qu’ils avaient un van donc pas de soucis pour nous prendre si on participait un peu aux frais d’essence ! On s’est dit c’est notre chance, on avance, on fait ça !
Après nous être fait rembourser nos billets de bus et en prendre un nouveau (offert par Greyhound) pour Dothan nous voilà parti pour un autre road trip en compagnie de gens supers sympas !
A Dothan, la pluie verglaçante était assez impressionnante ! Après avoir traversé l’Alabama, dans des conditions de conduite pas évidentes pour notre conducteur, nous sommes arrivés dans le Mississippi. Beaucoup de ponts étaient fermés et des routes également pour cause de nombreux accidents et de mauvaises routes. Tant bien que mal, nos nouvelles connaissances nous ont déposés à l’hôtel que nous avions réservé à Biloxi Beach, Mississippi. Nous avons fait plus de 6h de route avec eux et c’était une belle aventure !
Nous sommes arrivés à l’hôtel vers 21h30, contents de pouvoir prendre une bonne douche chaude et de dormir dans un lit moelleux.
Le lendemain, nous avons quitté l’hôtel, direction le Mc Donald pour avoir une connexion Internet et se tenir au courant des  départs de bus. Malheureusement, le Mississippi et la Louisiane sont toujours paralysés, pas de bus ! Nous avons eu des nouvelles de Déborah, notre hôte pour le WWOOF à Baton Rouge qui nous a indiqué qu’aucun bus ne circulait et qu’il était plus prudent de rester là où nous étions pour le moment. Bref, nous avons pris une seconde nuit dans un hôtel ! Vue sur le Golf du Mexique, hôtel, spa, casino 4 étoiles que nous avons payé 32 euros car il était en rénovation. C’était top !

DSCF5874 (FILEminimizer)
Le lendemain matin (soit jeudi) nous appelons le bureau Greyhound de Biloxi au moins trois fois… sans réponse, nous décidons de joindre celui de New Orleans pour savoir si nous pourrions avoir un bus pour nous y rendre! Mon interlocuteur nous indique, pas de bus prévus aujourd’hui… Ok ! Nous sommes déçus mais décidons de nous balader dans Biloxi car le temps est clément aujourd’hui. Nous sommes allés jusqu’au bureau Greyhound qui était ouvert et nous a indiqué qu’un bus circulait cet après-midi… quoi ? Mais j’ai appelé et on m’a dit que non… et trop tard pour prendre celui de cet après-midi car nous avions déjà payé l’hôtel pour cette nuit après le coup de fil de ce matin. Bon ben un jour de retard en plus !
Soit dit en passant, Biloxi est une ville très mignonne où on a pu admirer de magnifiques couchers de soleil sur l’Océan avec des couleurs vraiment magnifiques! Nous avons appris que cette ville avait été fortement touchée par l’ouragan Katrina en 2005.

DSCF5897 (FILEminimizer)

Enfin vendredi, nous quittons l’hôtel direction la station de bus pour enfin arriver chez Déborah à Bâton Rouge. Comme notre arrivée est prévue à 19h55 et qu’il fera sombre, Déborah préfère nous récupérer, mais un par un car sa voiture n’a que deux places.
Nous arrivons sans embûche à Bâton Rouge, soulagés d’y être enfin !

FLORIDA !!

Arrivée à Jacksonville, FL

Etant donné que nous n’avons toujours pas de WWOOF, nous poursuivons notre parcours et continuons à faire des demandes. Le site WWOOF des USA est beaucoup moins bien fait que celui du Canada et nous pensons également que les mentalités ne sont pas vraiment les mêmes !

Nous avons donc pris le bus depuis Washington et avons fait un changement à Richmond, Virginie puis un arrêt à Fayetteville, Caroline du Nord, et Savannah, Georgie. Nous avons pu découvrir, au fil de la route, le changement de paysage avec des zones marécageuses, très propices aux crocodiles et alligators !
Nous pensons rester 2 jours à Jacksonville puis louer une voiture pendant 3 à 4 jours pour faire le tour de la Floride.
Nous ciblons nos nouvelles recherches de WWOOF sur les états suivants : Louisiane, Texas et Nouveau Mexique… à suivre !

Nos deux jours à Jacksonville ont été très agréables, la température est bonne et les gens très souriants ! Jacksonville est la ville la plus étendue des Etats-Unis et son réseau de bus est assez bien développé. Le Skyway est un petit train aérien qui dessert gratuitement le Downtown et le « day-pass » pour les transports en commun est au prix de 4 $. Nous avons ainsi découvert la ville et la plage de Jax comme ils disent (plus court que Jacksonville). Le sable est très fin et blanc, c’était une promenade fort agréable.

Nous avons ensuite loué une Nissan Altima le jeudi chez Hertz pour la ramener le lundi 27 et faire le tour de la Floride.

Road trip Florida – du 23 au 27 janvier

Après avoir récupéré la voiture chez Hertz, nous avions un mauvais pressentiment car le loueur n’inspirait guère confiance… il voulait nous facturer des assurances en plus… et l’état de la voiture n’était pas top… Au cas où, nous avons pris quelques photos des bosses et autres accrochages de peur qu’il soit de mauvaise foi lors du rendu de la voiture.

Bref, notre Roadtrip a commencé vers 16h jeudi 23 janvier, en route vers Tampa ! Nous nous sommes arrêté la nuit pour dormir dans une aire de repos vers Tampa. Voyant que nos dépenses sont assez conséquentes aux USA, nous avons décidé de rentabiliser la voiture et de passer au moins deux nuits dedans. Notre première nuit s’est bien déroulée, la voiture était spacieuse et confortable, l’aire de repos propre et agréable.
Nous avons repris la route le lendemain matin où nous nous sommes arrêter prendre un café à Mc Do, à Tampa. Note 1: quelque soit la taille du café, Mc Do le propose à 1$ avec possibilité de le re-remplir gratuitement ! Note 2 : En plus, il est pas si dégueulasse… Nous avons rencontré Mike, un américain d’origine Italienne, qui nous a donné quelques conseils pour voyager sereinement dans les états du Sud des USA.
Une fois le café du matin ingurgité, nous voici reparti sur les routes ! Direction : LES EVERGLADES !!!!!

Nous avons emprunté une route touristique, peu fréquentée en Hiver, qui traverse les Everglades d’Ouest en Est. Etant donné qu’il s’agit d’un parc national naturel, la faune et la flore y sont très riches. Il y a de nombreux sentiers au bord de la route. Nous avons fait un petit parcours où nous avons appris combien la Floride était riche de diversité : panthères, ours bruns, alligators, pélicans, ibis … et autres oiseaux, tortues… Nous avons même eu la chance de voir un Alligator à la fin de ce petit sentier forestier.
En reprenant la route, nous nous sommes arrêté sur un parking et on a pu observer de nombreux alligators, tortues.. dans les fossés marécageux des routes des Everglades !
DSCF5512 (FILEminimizer)
Nous voulions commencer à nous diriger vers Key West afin de trouver un camping pour passer notre deuxième nuit. Après avoir roulé durant de nombreux miles, nous nous sommes retrouvé assez proche de Key West sans endroit où dormir. Finalement, enfin un camping ! Oui, mais 50$ l’emplacement de tente pour une nuit ( aussi cher qu’un motel). Comme il était déjà 22h et que tous les motels affichaient tous complets ou étaient fermés ou bien trop chers pour notre budget, nous avons décidé de passer une nuit supplémentaire dans la voiture. Problème, aucune aire de repos entre Miami et Key West et la loi américaine n’autorise pas les personnes à dormir dans leur voiture sur u n parking. Comme nous étions fatigués, nous nous sommes arrêtés sur un parking de grande surface pour y passer la nuit. Nous n’étions pas vraiment sereins car nous savions que nous avions des risques de nous faire déloger par la police… Cependant, nous avons pu passer la nuit sur notre parking sans être embêté et en plus, nous avons bénéficié d’un superbe spectacle au lever du soleil.
DSCF5584 (FILEminimizer)
Samedi, nous sommes arrivés de bonne heure à Key West, heureusement, car la ville était bondée car il s’y déroulait une course cycliste et un marathon.

C’est le point le plus au sud des USA métropole mais c’est aussi le paradis des personnes d’un certain âge ! Le temps étant clément et la température avoisinant le 26°C, on peut comprendre que ce soit bon pour les vieux os 🙂 car ça l’est aussi pour les plus jeunes !
L’endroit est vraiment paradisiaque avec les palmiers, cocotiers et le sable fin et blanc ! Cela nous change vraiment des -42°C de l’Alberta !
Après Key West, nous avons repris l’U.S. HighWay 1 pour aller à Miami Beach. Il est très long et ennuyeux de traverser Miami mais nous sommes arrivés au bon moment ! Nous avons pu voir le coucher du soleil à Miami Beach. Les couleurs étaient magnifiques et l’eau bonne. Matthieu s’est baigné moi, je n’avais pas mon maillot de bain donc je n’ai pu être que spectatrice… Miami Beach est une place très bourgeoise, ça sent le fric comme on dit. On ne fait pas 100 m sans voir une mustang, corvette, Lamborghini et autres voitures de luxe….
Nous avions réservé un motel à Fort Pierce, 2h au Nord de Miami pour avoir un motel a prix raisonnable et avoir accès aux commodités. Nous avons passé une nuit bien reposante et le lendemain matin, nous avons pu Skyper avant de repartir pour Fort Lauderdale.
Dimanche, nous avons fait de l’Aéroglisseur dans les Everglades. C’était super ! Le bateau glisse sur l’eau et les roseaux, propulsé par deux V8, la sensation de vitesse est assez impressionnante !
DSCF5762 (FILEminimizer)
Nous avons pu voir de nombreuses espèces d’oiseaux et de plantes et nous avons même pu observer un alligator femelle près de son nid. Un petit parc zoologique était attenant et nous avons eu la chance de tenir dans nos bras un bébé alligator de 3 ans. C’est tout doux et tout mignon !
DSCF5813 (FILEminimizer)                                                              DSCF5809 (FILEminimizer)

La nuit de Samedi à Dimanche, nous l’avons passé à Ormond Beach, dans un motel bon marché, près de Daytonna Beach. Nous avons pu voir l’immense circuit automobile de Daytonna (là où se passent de nombreuses courses de Nascar Rallye). Nous avons également marché un peu sur la plage la plus renommée au monde : Daytonna Beach. Elle est immense tant en longueur qu’en largeur.

DSCF5821 (FILEminimizer)
Le lundi, nous avons repris la route du retour sur Jacksonville. Nous aurons ramené de nombreux souvenirs dans nos têtes et du sable des différentes plages que nous avons faites.
Ce soir, nous prenons le bus pour la Louisiane, La  Nouvelle Orléans dans un premier temps mais nous sommes attendus mardi 28 à Bâton Rouge par Déborah, notre nouvelle hôte en WWOOFING ! Nous allons travailler dans une pépinière mais également avec un groupe de musique.

Visite de Washington, DC

Avec la compagnie de bus Eastern, nous sommes partis de New York vers les 17h30 et sommes arrivés à Washington à 22h. Nous nous sommes retrouvés le samedi soir dans le quartier chinois fort animé de Washington !
DSCF4840 (FILEminimizer)
Nous avons tout de suite trouvé le métro pour nous rendre à notre chambre d’hôtel mais pas de chance… tout était en travaux ! Heureusement, il y avait des bonnes indications et nous avons pris une navette « bus » de remplacement jusqu’à arriver à un second métro, 2 arrêts et 5 minutes de marche et nous voilà arrivé à l’hôtel !!
Nous étions crevés et bien contents d’arriver !

Le lendemain, dimanche 19 janvier, nous avons profité de ne pas avoir nos sacs à dos pour faire un belle promenade, en plus le soleil et le ciel bleu nous ont accompagné toute la journée ! Nous avons vu les mémoriaux : J.F. Kennedy, Roosevelt, Lincoln, M.L. King Jr, Jefferson… la Washington monument, la Maison Blanche et l’allée avec tous les musées ! Ce qui est super à Washington, c’est que tous les musées sont gratuits ! Nous avons donc visité le musée d’Histoire Naturelle, il était super, il apparaît souvent dans les films américains !
DSCF4899 (FILEminimizer)

Le lundi, nous avions les sacs à dos, donc beaucoup plus difficile de visiter les monuments. Tout de même, nous sommes allés voir le Pentagone de plus près ! Puis, nous sommes retournés en centre-ville pour se promener vers le Capitol et nous avons visité le musée de l’aviation et de l’espace chacun à notre tour car avec les sacs ce n’est vraiment pas pratique !

Washington est une ville paisible, historique et haut lieu culturel où il fait bon se promener et découvrir l’histoire américaine. Les américains sont relaxés et moins « excités du klaxon » qu’à New York ! Cette ville nous a beaucoup plût !

Nous sommes retourné à la station de bus Greyhound en fin de journée car notre bus pour Jacksonville, Florida était à 20h20.

Helpx (ou WWOOF n°5) : Harlem, New York City

2ème semaine

Notre première semaine de travail chez Latasha a été dure, nous n’avons fait que du nettoyage et tout à la main : les plafonds (vinaigre + chiffon), les murs (vinaigre + chiffon), les lustres, la cuisine pour Matthieu (tous les éléments de cuisine, intérieur, extérieur + derrière le frigo et dans le frigo + derrière la four et dans le four..) et la salle de bain pour moi (avec un produit spécial et une brosse à dent pour faire les joins et les carrelages un par un). Bref, boulot pas très intéressant et 5h par semaine, car on était censé être nourri … Mais on ne s’est pas plaint car la situation de l’appartement était top !
La deuxième semaine, côté travail, elle nous demandait de l’aider pour s’organiser et toutes nos propositions ont été rejetées… bon c’est pas grave, la personnalité de cette jeune femme est particulière…Puis on est allé faire des courses à sa place Matt, à Home Depot et moi à Bed Bath and Beyond pour échanger des casseroles. Je lui ai bien demandé s’il fallait pas les tickets de caisse … mais non comme elle me le décrivait c’était pas la peine, j’en aurai pour une heure et je serai de retour à l’appartement pour continuer mon travail… Résultat, j’en ai eu pour 2h30 car il fallait le ticket de caisse pour que ça aille plus vite… J’ai dû négocier avec le manager mais j’ai réussi à échanger tous les produits demandés. Quand je suis revenue, elle m’a demandé où j’étais pourquoi je trainais…. j’ai expliqué ma petite mésaventure, elle me croyait à peine ! Matt est arrivé 10 min après moi.
On a recommencé le travail : Matt, trier les placards de la cuisine et moi : trier par année, par moi et par catégorie (food, personnal, home…) tous ces tickets de caisse (certains étaient de 2010 !) sincèrement je vois pas l’intérêt…
On avait commencé à 16h donc on s’arrête à 21h et elle nous a reproché d’avoir mis trop de temps dans les magasins donc qu’on devait travailler plus ce soir… pour des tickets de caisse de 2010… comme si c’était urgent et qu’elle nous fournissait assez de nourriture pour qu »on puisse se préparer des plats (on a mangé omelette et pâtes pendant le temps resté chez elle).

Concernant les visites à New York, nous en avons encore bien profité cette deuxième semaine ! Etant à Harlem, nous nous sommes rendus à une messe protestante où il s’est avéré que nous étions les seuls blancs ! C’était une super expérience, on a chanté, on s’est pris la main, on a rigolé et on a pu voir une vraie chorale gospel. On a fait une petite vidéo si vous voulez la voir c’est ICI.
Le mardi, nous nous sommes rendus à Central Station, il s’agit de la gare la plus grande au monde avec quelques 67 voies. Elle est très connue car souvent vue dans les films Hollywoodiens.
DSCF4527 (FILEminimizer)
C’est tout en marbre et immense. Un bâtiment qui vaut le détour, comme beaucoup à New York. Pour le repas du midi, nous avons testé le « Halal Guy », un camion de rue qui propose un plat complet à 5 dollars et réputé même sur TripAdvisor!
DSCF4587 (FILEminimizer)
Le mercredi, nous sommes allés faire quelques emplettes à Century 21 mais peu car nous n’avons pas bien de place dans les sacs à dos… Ce jour là, ce fut le drame avec Latasha… mais elle ne nous a rien dit le jour J… elle a attendu qu’on soit à Boston jeudi et vendredi pour nous dire de partir vendredi soir en rentrant de Boston à 22h30 !

Visite de Boston
DSCF4822 (FILEminimizer)
Nous avons eu la chance d’avoir été accueilli en Couch Surfing à Boston : merci Brianna ! Nous sommes arrivés jeudi vers midi et nous avons commencé la visite par suivre la « Ligne Rouge »,  c’est le Freedom Trail : une ligne rouge qui parcoure la ville et présente tous les monuments d’intérêts historiques, architecturaux et culturels !
DSCF4628 (FILEminimizer)
C’est une belle promenade, d’environ 5 kms.
Le soir, nous avons fait des crêpes pour Brianna, ses colloq’ et une amie à elle, c’était très sympa !
Après une bonne nuit de sommeil chez elle et grâce à sa connexion Internet, nous avons pu gérer notre départ de chez Latasha (auberge de jeunesse réservée et bus pour Washington booké !).
Le lendemain, vendredi, nous avons visité l’USS Constitution, un bateau 3 mâts qui a servi à libérer Boston du joug des Anglais ! Et bien sûr, nous nous sommes rendus à Harvard !
DSCF4789 (FILEminimizer)

Nous avons pris le bus retour pour NYC vers les 17h et arrivés à NYC nous avons été chez Latasha, empaqueter nos sac-à-dos en vitesse pour aller ensuite à l’auberge de jeunesse, située à Brooklyn. Nous sommes arrivés là-bas à 23h30, crevés par une bonne journée visite, transport, sacs-àdos !

Nous avons quitté New York samedi vers 17h30 et sommes arrivés à Washington vers 21h.

1ère semaine

Nous sommes arrivés à New York City, chez Latasha, en plein Harlem samedi 4 janvier. Bien que la météo était à l’alerte neige à New York, nous n’avons eu aucune difficulté à atterrir à Newark, un des aéroports de NYC, situé dans le New Jersey. Certes, la ville est enneigée mais rien de trop alarmant!
Nous avons donc pris le train à Newark pour New York Pen Station, à Manhattan puis le métro jusqu’à la 125ème et enfin nous avons marché le long de l’avenue St Nicholas pour arriver au 222, chez notre hôte Latasha. Avant de pouvoir pénétrer dans son appartement, situé au 5ème et dernier étage, nous avons dû faire une lessive de tous nos vêtements (même les propres que nous avions lavé vendredi avant de prendre l’avion). Elle nous a également fait vider tous nos sacs à dos pour asperger d’alcool tous nos effets personnels afin de désinfecter ces derniers ! Nous avons constaté qu’il y avait beaucoup d’hispanophones et chose que nous savions déjà… nous sommes très pâle dans le quartier de Harlem !
Bref, résultat, nous avons pu rentrer dans son appartement à 18h30. Le temps de prendre une douche, de s’installer et d’écrire un petit mail et ensuite : au lit car nous n’avions pas dormi dans l’avion !
Le Dimanche, nous avons pris le temps de nous lever, puis nous sommes allés faire un petit tour dans le quartier : nous avons marché jusqu’à Central Park (10 min à pied) puis nous l’avons traversé et avons atterri à Times Square où nous avons découvert un magasin m&m’s de trois étages !!! Central Park est vraiment magnifique et grand et reposant au coeur de cette ville qui ne dort jamais…
DSCF4344 (FILEminimizer)
Dimanche soir, nous avons vu avec Latasha comment allaient s’organiser notre séjour avec elle : nous devons travailler 5h par jour de 16h à 21h ou de 17h à 22h (elle n’est pas matinale) mais pour nous cela nous convient parfaitement : on peut visiter la ville le matin et le début d’après-midi !
Lundi, nous en avons profité pour nous reposer car nous étions fatigués du voyage et du décalage horaire et avons fait du ménage pour Latasha : salle de bain, cuisine, poussière… il y a de quoi faire, bien que l’appartement ne soit pas immense !
Mardi, le ciel était bleu mais il faisait froid et il y avait du vent… nous sommes allés jusqu’aux ruines des tours jumelles maintenant appelées « Ground Zero » et avons marché dans le Financial District. Nous avons également visité le magasin Century 21, un grand magasin de vêtements, chaussures et accessoires de marque à prix défiants toute concurrence.
Nous sommes ensuite allés prendre le bateau à Clinton Castle pour Liberty Island (où est située la Statue de la Liberté) et Ellis Island. Nous avons pu voir New York City depuis Liberty Island et nous avons enfin vu de nos propres yeux la Statue de la Liberté ! Ensuite, nous nous sommes rendu sur Ellis Island, île sur laquelle est situé un énorme bâtiment, celui qui a longtemps servi de maison de l’immigration, passage obligé pour tous les immigrants arrivés à New York jusqu’en 1950… Maintenant, il s’agit du musée de l’immigration de NYC. Nous y avons appris plein de choses et l’audio-guide était très bien fait, nous visitions le bâtiment en nous mettant dans la peau d’un immigrant des années 1920. De nombreux sujets y sont traités : les Etats-Unis ont été construit grâce à l’immigration mais il y a eu de nombreux problèmes de racisme face à cette immigration… (envers les Irlandais, envers les Chinois….)
DSCF4312 (FILEminimizer)
Nous avons travailler ensuite chez Latasha de 16h30 jusqu’à 22h30.
Mercredi, le temps était au beau fixe sur NYC et il y avait moins de vent, donc un ressenti plus agréable pour se promener. Nous avons décidé de retourner à Central Park (faire l’autre aile du Park) et Times Square, pour cette fois-ci voir le magasin Hersey’s (marque de chocolat américaine qui propose les fameux Reese’s Pieces). Ensuite, nous avons profité de ce beau ciel bleu pour nous rendre au Rockfeller Center, une visite du centre et de ses nombreux building y est proposé ainsi que l’accès au « Top of the Rock », le 68ème et dernier étage de ce building offre une vue imprenable sur NYC. Le tour était très intéressant, et la vue magnifique ! Nous nous étions renseigné avant sur lequel privilégier entre Rockfeller Center et Empire State Building mais le Rockfeller est moins cher, il y a moins de monde et on bénéficie de la vue sur l’Empire State Building ! Le 30 Rockfeller Plaza, est le siège de la NBC. La fameuse photo où l’on voit des ouvriers sur une poutre métallique surplombant New York a été prise au Rockfeller Center !
ouvriers Rockfeller Center
A notre retour de cette visite, nous avons travaillé chez Latasha de 17h30 à 22h30.
Jeudi, comme il faisait beau et que la neige était annoncée pour vendredi, nous nous sommes promené dans Little Italy et China Town quelques heures avant de rentrer chez Latasha pour travailler. Little Italy est sympa, les bâtiments sont très jolis, mais on en a vite fait le tour ! Quant à China Town, c’est bondé de monde et de boutiques, tout est écrit en Mandarin… on se croirait dans un autre pays !

Arrivée sur le sol Américain : Visite de Seattle

Nous sommes arrivés au Dock 69 de Seattle lundi soir. Enfin, nous sommes sur le sol américain ! Nous avions réservé un hôtel pour nos deux premiers jours. En effet, au moins 48h avant d’entrer sur le territoire des USA, il est nécessaire de faire une déclaration ESTA online. Pour cela il suffit de répondre à une dizaine de questions basiques de type : où étions-nous pendant la seconde guerre mondiale? Appartenons-nous à un groupe terroriste?… etc et oui ! Puis donner une adresse valide où l’on va séjourner à notre arrivée ainsi que notre moyen de transport pour arriver aux USA. Un peu paranoïaques ces Ricains !
Bref, nous avons dû marcher 11 kms dès notre arrivée avec nos sacs à dos, pour rejoindre l’hôtel car nous n’avions pas de monnaie pour payer le bus ! Nous sommes arrivés cassés et crevés à l’hôtel mais heureux d’être aux States !
DSCF3927 (FILEminimizer)

Le 31, nous avons visité la ville, acheté une carte SIM pré-payée et pris nos repères dans la ville. Un feu d’artifice était organisé en ville mais comme il pleuvait un peu et qu’il y avait pas mal de brouillard, nous avons décidé de passer le réveillon tranquilles. Nous avons trouvé un marché de produits frais et une épicerie française. Notre menu : une bière Québécoise, une bouteille de Malbec (vin rouge Argentin), des crevettes, du pain à la Française, du jambon cru et du fromage Français (tomme de chèvre et St Agur), devant un film des frères Cohen !
réveillon (FILEminimizer)

Le 1er janvier, nous sommes allés au Musée Garden & Glass Chiluhy, c’est un souffleur de verre avec des créations absolument magnifiques et pleines de couleurs ! Nous sommes également montés à l’assaut de la Tour « Needle Space » afin d’avoir une vue sur l’ensemble de la ville.
N’ayant eu aucune réponse pour du Couchsurfing, nous avons dû reprendre un hôtel pour nos deux dernières nuits à Seattle.
Nous avons trouvé un lieu pas trop cher, près de l’aéroport, à Tukwila.

Jeudi, nous avons marché le long du bord de mer et avons visité le Pacific Science Center, lieu où l’on peut faire de nombreuses expériences ! Et nous en avons profité pour aller voir The Hobbit, la désolation de Smaug en IMAX 3D comme il pleuvait ! Cétait top.

Vendredi, nous prenons l’avion pour New York City, arrivée prévue samedi matin après un changement d’avion à Charlotte. Nous avons peut-être trouvé un Helpx à Manathan pour trois semaines à partir de Lundi 6. Nous attendons la confirmation de notre éventuelle hôte demain! Croisons les doigts!

Publicités
2 Commentaires

2 réflexions sur “Etats-Unis

  1. Galtier

    Coucou tous les deux
    Quand je lis votre arrivée chez les américains et chez votre Latasha c’est vraiment particulier … et presque comique.. Est ce une vieille fille ?!?
    J’aurais bien aimé voir une photo de vous près de la statut de la liberté
    On pense fort à vous Bisous à tous les deux mais ++ pour ma charlou
    Marilyn et Gt

    • Coucou tous les deux !
      Merci pour votre message !
      On a plein de photos de nous, mais on vous les dévoilera quand on rentrera !
      Gros bisous à vous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :